Avertir le modérateur

06/06/2010

La réforme agraire, une loi qui pourrait faire implose le pays

JOURS 3 et 4 ( 3 et 4 Juin)

Nous sommes allés à la rencontre d'un agriculteur blanc dans la province du Limpopo, une région dans laquelle 75% des terres arables sont réclamées par l'Etat sud africain afin d'être distribuées à des agriculteurs noirs. Cette loi agraire date d'un texte signé en 1994 qui prévoyait d'ici 2014, le redistribution de 30% des terres arables aux agriculteurs noirs, désavantagés pendant l'apartheid. En effet, 85% des terres agricoles sont aux mains des agriculteurs blancs et seulement 5% des terres on effectivement changé de main depuis 1994.

Stephen Hoffman, l'agriculteur que nous avons rencontré fait partie du syndicat agricole de droite TLU Transvaal Agricultural Union  , pour lui la redistribution des terres aux agriculteurs noirs n'en est pas vraiment une, c'est une façon de nationaliser la terre nous a-t-il expliqué. Selon lui, l'Etat qui finance le rachat des terres aux agriculteurs blancs, ne remet jamais les titres de propriété aux agriculteurs noirs. Une façon de contrôler les votes selon lui.

Deux jours passés en sa compagnie n'ont fait que de me conforter dans l'idée que l'Afrique du Sud a encore beaucoup de défits à relever, la réforme agraire en est un GROS que le nouvel Etat sud Africain devra gérer intelligemment pour ne pas que le pays implose.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu